Mathieu Boily ... la soif d'apprendre
Photo de Mathieu Boily

Né à Saint-Georges de Beauce, le candidat en réfrigération n’a pas attendu de terminer sa première année de formation pour s’inscrire aux Olympiades de la formation professionnelle et technique. Dès l’annonce de l’événement, l’aventure lui a souri. Mathieu entreprend son programme d’entraînement en vue du Mondial des métiers (Calgary) en même temps qu’il termine sa formation.

« Après mes cours, je reste au CFP de Québec pour parfaire ma connaissance de certains équipements. »

On peut dire que son talent s’est manifesté de façon précoce. C’est à 15 ans, alors qu’il occupe un emploi d’été pour un frigoriste, qu’il attrape la piqûre du métier. Ses parents ont approuvé avec enthousiasme son orientation vers la formation professionnelle. Son principal atout? Il n’hésite pas: la passion!

« J’en mange de ce métier-là. »

Après le Mondial, Mathieu poursuivra son apprentissage.

« Je veux être à la fine pointe de ce domaine. La réfrigération évolue constamment, je veux devenir un spécialiste bien au fait des nouveautés qui caractérisent ma spécialité. »
D’autant que, dans cette discipline, l’informatisation progresse rapidement. Encore une autre voie remplie de découvertes pour notre finaliste assoiffé de connaissances.